Zoom sur le tableau électrique

Si l’on dispose ou pas une connaissance dans le domaine de l’électricité, il faut au moins savoir ce que c’est un tableau électrique, afin de se sentir protéger et en sécurité à l’intérieur de son bâtiment. Le tableau électrique est également connu sous le nom de coffret électrique. En  fait, il s’agit du matériel qui regroupe tous les raccordements de l’installation électrique en un seul point. Dans le quotidien, la plupart du temps, on se pose un tas de questions sur ces dispositifs : sa définition, son rôle, son mode d’utilisation, ses différents types ainsi que son prix. Ainsi, pour mieux comprendre le tableau électrique, faisons un petit tour d’horizon sur ce dispositif.

Reconnaitre le tableau électrique

Pour trouver son tableau electrique ou son tableau de protection, il suffit de rechercher une chose qui ressemble à un boitier ou à un coffret contenant un ensemble de fils électriques. En principe et dans la plupart du temps, les électriciens le placent à l’entrée du bâtiment. Son rôle principal est d’assurer la distribution du réseau. En d’autres termes, il sert donc de support aux disjoncteurs différentiels, de coupe-circuits et d’autres appareils de sécurité. Dans certains cas, il renferme également les automatismes reliés à la domotique telle que la sonnerie. Comme son nom l’indique, le tableau de protection est un dispositif qui a pour objectif principal de protéger les occupants d’une maison ainsi que les biens qui s’y trouvent. C’est la raison pour laquelle chaque bâtiment doit en disposer un.

La meilleure disposition d’un tableau électrique

Après avoir vu le rôle d’un tableau de protection, il est maintenant temps de savoir pourquoi ce dispositif a de nombreuses exigences. Par exemple, le tableau doit obligatoirement être placé à l’intérieur du bâtiment, à une certaine hauteur et tout près de l’entrée. Cette manière est surtout dans le but de protéger les enfants contre des accidents éventuels. En ce qui concerne les détails techniques, l’installation doit correspondre au schéma détaillé de l’électricité, que l’électricien élabore avant le projet. Par la suite, il faut bien vérifier les raccords des équipements comme les câbles, les prises, les boutons ainsi que les modules et les rails. Un tableau de protection comprend une prise de terre, un disjoncteur, un interrupteur différentiel, des disjoncteurs et d’autres éléments tels que le parafoudre, un télévariateur et d’autres encore, en fonction des besoins du ménage.

Un large choix de tableau électrique

Si auparavant, il n’y avait qu’un seul modèle de tableau de protection, aujourd’hui, ils se déclinent en plusieurs modèles. Le choix du tableau électrique dépend de ses besoins et de l’architecture du bâtiment. Bien évidemment, il y a des modèles standards, mais il est toujours mieux de choisir un modèle spécialement fait pour soi. Ainsi, on peut choisir entre des blocs compartimentés, des tableaux prééquipés entièrement nus ou des coffrets étanches. Pour faciliter le choix et pour ne pas se tromper, il est toujours préférable de consulter l’avis d’un professionnel. Mais dans tous les cas, mieux vaut opter pour un grand tableau de protection. Cela est dans le but d’éviter de tout remplacer dans le cas où l’on prévoit une extension d’installation dans le futur. Mais bien évidemment, le conseil d’un expert dans le domaine est toujours recommandé, pour assurer la protection de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *