Réalisation des travaux : la plomberie

Les travaux exigent une surveillance quasi-permanente effectuée par les maîtres d’ouvrage. Cette surveillance doit être accrue au moment des travaux de plomberie. Zoom sur cette partie plomberie, elle-même située dans la partie seconde œuvres des travaux.

Etape 1 : la tuyauterie

                Apparente : réseaux d’évacuation

La tuyauterie en apparente est conçue pour mettre en place les dispositifs d’évacuation. La plupart du temps, les tuyaux d’évacuation sont installés à extérieur des parois car ils canalisent divers éléments susceptibles de provoquer une corrosion rapide des tuyaux, mais également des parois avec lesquelles ils sont en contact. De plus, en cas de panne et de réparations qui s’imposent, il faudra détruire une partie de l’enduit, ou du mur, si on a choisit d’encastrer les dispositifs d’évacuation. Les réseaux d’alimentation d’eau peuvent également être installés sur un réseau de plomberie en apparent. La plupart du temps on utilise les tuyaux en PVC pour le système d’évacuation en apparent. Pour l’alimentation, préférez des tuyaux en PPR, moins sujets aux érosions, même installés en extérieur.

                Encastré : alimentation en eau froide et eau chaude

L’eau froide nécessite des tuyaux en cuivre, en PER ou en PPR. L’installation en apparente nécessite des colliers de fixation pour accrocher les tuyaux sur les murs. Pour des raisons pratiques, les trois types de tuyaux précédemment cités permettent de réaliser des installations en apparentes. Cependant, si le PPR et le cuivre sont parfaitement adaptés, le PER l’est également, toujours pour des raisons pratiques. En revanche, d’un point de vue esthétique, le PER ne convient pas aux parois intérieures du fait de leur apparence non rectiligne. Si on choisit ce mode d’installation, il faut privilégier les tuyaux en cuivre dont la couleur s’adapte presque à tout.

Etape 2 : les appareils

Une fois ce réseau de tuyaux bien défini, il faudra voir si la baignoire, les éviers et les WC sont correctement alimentés. La vérification des appareils permet aux clients d’attester ou non de la finition et la livraison des travaux. D’après les dires d’un plombier exerçant depuis deux décennies (voir sa page web), il faut toujours penser à vérifier toutes les installations mises en place, notamment au niveau des robinets et mitigeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *