Chasse d’eau improvisée : une vanne suffit

La chasse d’eau est hors service et il faut remplacer tout l’appareil, voici comment faire pour, justement, réutiliser cet appareil. En effet, on peut improviser un petit réseau qui évacuera l’eau afin de bénéficier d’une chasse d’eau originale et fonctionnelle. Cette astuce d’un artisan plombier du Val-de-Marne, commune limitrophe de Paris.

Comment ça marche ?

Une vanne d’arrêt est un robinet sectionneur utilisé sur une installation électrique. Muni d’une manivelle ou une barre, il est souvent installé au niveau des points suivants : l’alimentation générale, les toilettes, la cuisine et le jardin, pour l’arrosage de la pelouse. Cette vanne est essentielle pour sécuriser une installation sanitaire et éviter de couper le compteur à chaque problème qui survient. En effet, la mise en  place de ces vannes est une mesure de sécurité essentielle pour préserver la durée de vie d’une installation sanitaire. Une vanne d’arrêt utilisée en guise de chasse d’eau est une astuce usitée chez les professionnels en installation sanitaires du monde entier. En effet, ce genre d’installation a été retrouvée Asie, en Afrique et même en Europe, pays où les normes en vigueur sont à appliquer de manière rigoureuse.

Quels matériels ?

Un tube métallique ou synthétique est nécessaire pour cette opération. La longueur dépendra de la disposition des appareils, cependant, elle ne dépassera pas les 3 à 5 mètres pour un WC. Un raccord métallique ou synthétique correspondant aux types de tuyaux choisi. Pour ce genre d’opération, plombier Chatillon conseille de privilégier les tuyaux et raccords en cuivre car l’installation sera souvent sollicité. Pour une installation plus importante mettant en lien un WC, un bidet et bien d’autres installations, il vaut mieux songer à une nourrice, un équipement utilisé pour centraliser la circulation de l’eau dans une installation sanitaire. Pensez à mettre de côté quelques joints et des colliers, essentiels pour bien fixer les installations.

Installation

Connectez le tuyau à l’arrivée d’eau principale et raccordez-le. Placez les tuyaux en apparent puis fixez les avec le collier. Positionnez la vanne d’arrêt en dessus de la cuvette pour que les utilisateurs soient parfaitement à l’aise. Voilà, c’est fini. Si vous utilisez également un bidet, il vaut mieux utiliser le même tuyau pour l’évacuation. Avant ces opérations, il va de soi que vous aurez coupé l’eau pour travailler dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *