Comment régler le chauffe-eau à la bonne température ?

Le réglage de la température du chauffe-eau est indispensable afin d’assurer la sécurité, le confort des utilisateurs, mais surtout réduire la consommation énergétique de l’appareil. Un réglage simple, réalisé en seulement quelques minutes, celui-ci pourra être fait seul sans l’intervention d’un professionnel.

Le réglage de la température du chauffe-eau en 3 étapes

Le réglage de la température du chauffe-eau est assez simple et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel. À l’aide de ces 3 étapes, l’appareil pourra fournir de l’eau à la bonne température.

  • 1 sécuriser l’intervention

Pour sécuriser l’intervention, il faut au préalable arrêter le courant à l’aide du disjoncteur général et retirer le fusible alimentant le chauffe-eau. Le couvercle ou la trappe amovible de l’appareil de chauffe sera ensuite ôté s’il s’agit d’un chauffe-eau électrique ou d’un modèle à gaz.

  • 2 régler le chauffe-eau

Après avoir accès au bouton de commande, le technicien plombier va procéder au réglage grâce à la molette en optant soit de le tourner vers le + ou vers le -. Àdéfaut de la molette, le réglage pourra se faire sur la vis de réglage graduée en degré de niveau 1 à 5. Il faudra alors orienter la vis ou la molette sur le mode économique ou sur 55 °C.

  • 3 Remis en marche

Le chauffe-eau sera par la suite remis en marche après que le couvercle de celui-ci soit en place. L’isolant sera repositionné s’il y existe. Pour terminer, le fusible devra être remis en place.À la fin, il faudra appuyer sur le bouton d’allumage du disjoncteur général.

Le changement de température ne sera perceptible qu’après quelques jours. Une vérification est alors nécessaire afin de savoir si la température de l’eau est bien réglée.

Chauffe-eau, quel est la bonne température ?

Selon les professionnels, la température idéale à laquelle l’eau devra sortir du robinet est de 50 à 60 °C. En dessous de 50 °C, le risque sanitaire lié à la présence de bactérie est élevé. Au-dessus de 60 °C par contre, le risque de brulure et de tarte est aussi très élevé. Ce qui aura alors des conséquences sur la santé, mais aussi sur la facture énergétique.

Mais en réglant correctement la température de l’eau chaude sanitaire, non seulement la sécurité sera assurée, mais aussi le confort. Sur le long terme, le réglage de la température suivant les indications permet de réduire la consommation énergétique du chauffe-eau.

En tout cas, la température de consigne de chaque appareil est toujours déterminée par les concepteurs au-dessus du thermostat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *